Mouron des champs

Classification : Angiospermes,
Dicotylédones
Famille : Myrsinacées
Nom latin : Myrsinaceae

Nom latin : Anagallis arvensis

Caractéristiques

Appelé aussi Mouron rouge, le Mouron des champs est une plante rampante annuelle, à fleurs rouges ou bleues, de 10 - 30 cm, glabre, très rameuse, du genre Anagallis et de la famille des Primulaceae, selon la classification classique, ou des Myrsinaceae, selon la classification phylogénétique. Le mouron rouge n'appartient pas à la même famille que le mouron des oiseaux (Stellaria media, qui est une Caryophyllaceae). Seule une similitude dans le port de la plante et la forme des feuilles rapproche ces deux espèces. Certains individus de Anagallis arvensis peuvent spontanément présenter des fleurs bleues. Cela donne alors des touffes mélant fleurs rouges et fleurs bleues. Ces individus ont parfois été regroupés dans la forme Anagallis arvensis f. azurea. Cette forme n'est plus reconnue, la variation n'étant pas stable du tout. Ces mourons bleus peuvent être facilement confondus avec Anagallis foemina.
Tiges diffuses ou étalées-ascendantes.
Feuilles opposées, sessiles, ovales ou lancéolées, étalées, ponctuées de noir en dessous, à 3-5 nervures.
Fleurs solitaires sur des pédoncules opposés, filiformes, égalant ou dépassant peu les feuilles, à la fin recourbés en crochet.
Calice à lobes lancéolés-acuminés, à bords membraneux.
Corolle assez petite, en roue, dépassant un peu le calice, à lobes finement crénelés ou ciliés-glanduleux.
Inflorescence : racème simple.
Sexualité : hermaphrodite.
Pollinisation : entomogame, autogame.
Floraison : Mai - Novembre.
Fruit : pyxide. Capsule globuleuse, à peu près de la longueur du calice produisant de nombreuses graines. Dissémination barochore.
Lieux cultivés et sablonneux, dans toute la France et en Corse. Toute l'Europe ; régions tempérées de tout le globe.