Famille des Géraniacées

Nom latin : Geraniaceae

Caractéristiques communes : Ce sont des plantes herbacées ou des arbustes producteurs d'huiles essentielles

Caractéristiques courantes : C'est la famille des géraniums (genre Geranium). C'est aussi celle des pélargoniums (genre Pelargonium). Ces derniers, non rustiques en régions tempérées, sont très largement utilisés en horticulture comme plantes d'ornement et connus sous le nom de « géraniums » (ce qui est donc un abus de langage).

Fleur Caractéristiques
Géranium des bois
(Geranium sylvaticum)
Appelé aussi Géranium des forêts, Pied-de-perdrix, le Géranium des bois est une plante vivace, pubescente, glanduleuse au sommet, à souche épaisse, oblique du genre Geranium.
Tiges de 30-80 cm, dressées, robustes.
Feuilles polygonales, palmatipartites, à 5-7 segments élargis et rapprochés, incisés-dentés.
Stipules lancéolées.
Fleurs d'un rose violet, grandes, en cymes corymbiformes.
Pédoncules biflores, plus longs que la feuille.
Pédicelles dressés après la floraison.
Sépales étalés, aristés.
Pétales entiers, obovales, 1-2 fois plus longs que le calice, à onglet court et cilié.
Filets des étamines lancéolés en alène, ciliées à la base.
Anthères elliptiques.
Carpelles velus-glanduleuses.
Inflorescence : racème de cymes unipares hélicoïdes.
Sexualité : hermaphrodite.
Pollinisation : entomogame.
Floraison : juin - août.
Fruit : capsule, dissémination : épizoochore.
Prés et bois des montagnes siliceuses ; Vosges ; Jura ; Alpes ; Cévennes et Plateau central ; Corbières et Pyrénées ; çà et là dans le Nord. Presque toute l'Europe ; Asie occidentale.
Géranium des Pyrénées
(Geranium pyrenaicum)
Le Géranium des Pyrénées (Geranium pyrenaicum) est une plante herbacée vivace30 cm à 60 cm, mollement pubescente, à souche grêle, courte, verticale du genre des Geranium.
Tiges dressées ou étalées couvertes de poils courts et réguliers.
Feuilles orbiculaires, palmatifides, à 5-7 lobes élargis, en coin, incisés-crénelés.
Stipules oblongues-lancéolées.
Fleurs d'un violet bleuâtre, assez grandes, en panicule.
Pédoncules biflores, plus longs que la feuille.
Sépales étalés, à peine mucronés, pubescents-glanduleux.
5 Pétales profondément échancrés, 1-2 fois plus longs que le calice, à onglet court et cilié.
Filets des étamines ciliés inférieurement.
Carpelles finement pubescents, non ridés.
Inflorescence : racème de cymes unipares hélicoïdes.
Sexualité : hermaphrodite.
Pollinisation : entomogame, autogame.
Fruit : capsule, dissémination épizoochore.
Floraison de mai à octobre.
Prés, chemins, champs, dans presque toute la France ; rare dans le Midi et surtout dans l'Ouest. Europe centrale et méridionale ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.
Geranium herbe-à-robert
(Geranium robertanium purpureum)
Appelé aussi Herbe rouge ou aiguille Nore-Dame, le Géranium Herbe à Robert (Geranium robertianum), est une plante annuelle ou bisannuelle, velue-glanduleuse, souvent reougeâtre, à odeur fétide, de 10-50 cm du genre des Geranium.
Tiges fragiles.
Feuilles triangulaires-pentagonales, palmatiséquées, à 3-5 segments pétiolulés et pennatifides virant au rouge à la fin de l'été, début de l'automne.
Fleurs rouges, roses ou blanches ; pédoncules biflores, plus longs que la feuille.
Sépales dressés, resserrés au sommet, mucronés, velus-glanduleux, non ridés en travers.
Pétales entiers, 2 fois plus longs que le calice, à onglet très long et glabre.
Étamines à filets glabres, à anthères rouges.
Carpelles glabres ou pubescents, ridés. Plante polymorphe.
Inflorescence : racème de cymes unipares hélicoïdes.
Sexualité : hermaphrodite.
Pollinisation : entomogame, autogame.
Floraison : Mai à Septembre.
Fruit : capsule, dissémination : autochore, fruit explosif.
Haies, murs, bois, dans toute la France et en Corse. Europe ; Asie occidentale ; Afrique et Amérique septentrionales.
Géranium livide ou brun
(Geranium phaeum)
Appelé aussi Géranium sombre ou Géranium brun, le Géranium livide (Geranium lucidum) est une plante vivace de 20 à 70 cm, pubescente, à souche épaisse, noueuse, oblique du genre Geranium.
Feuilles polygonales, palmatifides, à 5-7 lobes larges, ovales-lancéolés, profondément incisés-dentés.
Fleurs d'un violet noir ou d'un lilas livide, assez grandes.
Pédoncules uni-biflores, plus longs que la feuille.
Pédicelles fructifères allongés, dressés ou étalés.
Bractéoles linéaires-obtuses.
Sépales à pointe courte et glabre.
Pétales entiers, orbiculaires, très étalés, dépassant le calice.
Filets des étamines ciliés à la base.
Carpelles pubescents, fortement ridés en travers au sommet.
Inflorescence : racème de cymes unipares hélicoïdes.
Sexualité : hermaphrodite.
Pollinisation : entomogame, autogame.
Période de floraison : mai à août.
Fruit : capsule, dissémination épizoochore.
Geranium lucidum affectionne les prairies humides et le bord des bois à des altitudes de 300 à 2400m.
C'est une plante européenne, présente en particulier en Autriche, Hongrie, Moldavie, Ukraine, Allemagne, Pologne, Slovaquie, Suisse, Roumanie, Bulgarie, Albanie, nord de l'Italie, Espagne et France.
Géranium sanguin
(Geranium sanguineum)
Le Géranium sanguin (Geranium sanguineum), encore appelé « herbe à becquet », est une plante herbacée vivace, hérissée de longs poils étalés, à souche épaisse, horizontale.
Tiges de 10-40 cm, dressées ou étalées du genre Geranium.
Feuilles orbiculaires, très profondément palmatipartites, à 5-7 segments en coin, trifides, à lobes entiers ou incisés.
Stipules ovales-aiguës.
Fleurs rouges, veinées, très grandes.
Pédoncules uniflores, 1-2 fois plus longs que la feuille.
Sépales étalés, aristés, parsemés de poils étalés.
Pétales échancrés, 1-2 fois plus longs que le calice, à onglet très court et cilié.
Filets des étamines ciliées inférieurement.
Carpelles poilus au sommet, non ridés.
Inflorescence : racème de cymes unipares hélicoïdes.
Sexualité : hermaphrodite.
Ordre de maturation : protandre.
Pollinisation : entomogame, autogame.
Floraison : juin - juillet.
Fruit : capsule, dissémination épizoochore.
Coteaux et bois secs, dans presque toute la France. Europe, jusqu'à la région boréale ; Asie occidentale.