Famille des Cupressacées

Nom latin : Cupressaceae

Caractéristiques communes : La famille des Cupressaceae (Cupressacées, aussi nommé Cupressinées), est une famille de plantes gymnospermes. Ce sont des conifères.

Fleur Caractéristiques
Genévrier
(Juniperus communis)
Le genièvre ou genévrier commun (Juniperus communis L. ; Juniperus, Cupressacées) est un arbuste de 1 à 6 mètres de hauteur à baies bleu violacé et aux feuilles épineuses du genre Juniperus (celtique Juneperus qui signifie "âpre"; allusion à la saveur des fruits).
Le genévrier commun se distingue du genévrier cade par ses aiguilles à une large bande blanche (alors que les aiguilles du cade ont deux bandes) et par des fruits beaucoup plus petits.
Bourgeons écailleux, à ramules triangulaires.
Feuilles étalées, persistantes, verticillées par 3 et disposées sur 6 rangs, toutes linéaires en alène, insensiblement atténuées en pointe fine et piquante, articulées, non décurrentes, marquées d'un seul sillon blanchâtre en dessus, obtusément carénées et sillonnées en dessous.
Fleurs dioïques.
Cônes noirs-bleuâtres et glauques à la maturité, globuleux, assez petits (5-7 mm.), longuement dépassés par les feuilles. Il se développe sur deux ans Le genévrier est beaucoup utilisé pour réaliser des haies en raison de sa robustesse.
Il est utilisé dans l'art du bonsaï. On appelle également genièvre une eau-de-vie (appelée peket en wallon) proche du gin britannique que l'on parfume comme cette dernière à l'aide de ces baies.
Les baies de genévrier parfument la choucroute et les pâtés.
Le genévrier commun (Juniperus communis) est le seul avec le genévrier cade (Juniperus oxycedrus) à être comestible.
Les baies et les jeunes pousses, préparées en infusion, ont des effets diurétiques, stomachiques et digestifs. Ils auraient été utilisé contre l'asthme.
Plus qu'un traitement des digestions difficiles et des gaz intestinaux, les baies de genièvres sont ajoutées préventivement lors de la préparation des plats un peu lourds afin de faciliter leur digestion.
Un usage abusif du genévrier peut provoquer des troubles rénaux, de ce fait, il ne doit pas être utilisé durant les grossesses.
Coteaux, landes et bois secs, dans toute la France et en Corse. Europe ; Asie occidentale et boréale ; Afrique et Amérique septentrionales.
Genevrier commun
(Juniperus communis)
Appelé aussi Genièvre, le Genévrier commun est un arbrisseau diffus ou arbuste dressé de 1 - 6 mètres, à bourgeons écailleux, à ramules triangulaires du genre Juniperus du celtique Juneperus qui signifie "âpre"; allusion à la saveur des fruits.
Le genévrier est beaucoup utilisé pour réaliser des haies en raison de sa robustesse.
Il est utilisé dans l'art du bonsaï. On appelle également genièvre une eau-de-vie (appelée peket en wallon) proche du gin britannique que l'on parfume comme cette dernière à l'aide de ces baies.
Les baies de genévrier parfument la choucroute et les pâtés.
Le genévrier commun (Juniperus communis) est le seul avec le genévrier cade (Juniperus oxycedrus) à être comestible.
Les baies et les jeunes pousses, préparées en infusion, ont des effets diurétiques, stomachiques et digestifs. Elles auraient été utilisées contre l'asthme.
Plus qu'un traitement des digestions difficiles et des gaz intestinaux, les baies de genièvres sont ajoutées préventivement lors de la préparation des plats un peu lourds afin de faciliter leur digestion.
Un usage abusif du genévrier peut provoquer des troubles rénaux ; de ce fait, il ne doit pas être utilisé durant les grossesses.
Le genévrier commun se distingue du genévrier cade par ses aiguilles n'ayant qu'une large bande blanche (alors que les aiguilles du cade ont deux bandes) et par des fruits beaucoup plus petits.
Feuilles persistantes étalées, verticillées par 3 et disposées sur 6 rangs, toutes linéaires en alène, insensiblement atténuées en pointe fine et piquante, articulées, non décurrentes, marquées d'un seul sillon blanchâtre en dessus, obtusément carénées et sillonnées en dessous.
Fleurs dioïques.
Inflorescence : cône.
Sexualité : dioïque.
Pollinisation : anémogame.
Fruit : cône à l'apparence de baie. Fruits noirs-bleuâtres et glauques à la maturité, globuleux, assez petits (5-7 mm.), indifféremment appelé « genièvre » ou « baie de genévrier », longuement dépassés par les feuilles. Ils se développent sur deux ans. Dissémination endozoochore.
Floraison : Avril - Mai.
Coteaux, landes et bois, dans toute la France et en Corse. Europe ; Asie occidentale et boréale ; Afrique et Amérique septentrionales.