Famille des Brassicacées

Nom latin : Brassicaceae

Caractéristiques communes : La famille des Brassicacées, anciennement nommées Crucifères, est une importante famille de plantes dicotylédones. Fleurs caractéristiques à quatre pétales disposés en croix, d'où la désignation ancienne de « Crucifères ». La composition de la fleur est constante, à quelques exceptions près : 4 sépales, 4 pétales, 6 étamines dont 2 plus courtes, un ovaire à 2 loges. Fruits caractéristiques : silique ou silicule, généralement déhiscent, avec toutefois de grandes variations de formes.

Caractéristiques courantes : Plantes généralement herbacées, très rarement sous-arbrisseaux ou arbustes. Feuilles généralement alternes et dépourvues de stipules. Les plantes appartenant à la famille des ?Brassicacées? (choux, navet, colza, moutarde, raifort, cresson...) contiennent des glucosinolates qui, sous l?action d?une enzyme endogène (la myrosinase) sont transformés en isothiocyanates. Cette famille comprend des espèces de la flore sauvage spontanée et des espèces cultivées (dont génétiquement modifiées) qui peuvent coexister et échanger des gènes.

Fleur Caractéristiques
Alliaire
(Alliaria petiolata)
Appelée aussi Alliaire officinale, Herbe à ail, l'Alliaire est une plante bisannuelle, à odeur d'ail du genre Alliaria.
Ses graines peuvent servir de substitut à la moutarde noire dans l'élaboration du condiment du même nom (moutarde).
Les jeunes feuilles mélangées dans une salade amènent un léger gout d'ail.
Tige de 40 - 80 cm, dressée, robuste, velue-hérissée à la base.
Feuilles à peu près glabres, larges, pétiolées, les inférieures en rein, crénelées, les supérieures ovales en coeur, acuminées, grossièrement dentées.
Fleurs blanches, assez grandes.
Grappe fructifère longue, à pédicelles courts, étalés-dressés.
Type d'inflorescence : racème simple.
Répartition des sexes : hermaphrodite.
Type de pollinisation : entomogame, autogame.
Période de floraison : Avril - Juin.
Siliques ascendantes, subtétragones, raides, bosselées. Valves à 3 nervures. Graines oblongues-cylindriques, fortement striées en long, brunâtres, sur 1 rang. Mode de dissémination barochore.
Haies, lieux frais et ombragés, dans toute la France ; Corse. Toute l'Europe ; Asie occidentale jusqu'à l'Inde.
Arabette des Alpes
(Arabis alpina)
L'arabette des Alpes (Arabis alpina subsp. alpina) est une sous-espèce de plantes de la famille des Brassicaceae.
Organes reproducteurs
Couleur dominante des fleurs : blanc
Période de floraison : mai-août
Inflorescence : racème simple
Sexualité : hermaphrodite
Ordre de maturation : homogame
Pollinisation : entomogame, autogame
Graine Fruit : silique Dissémination : anémochore
Habitat type : éboulis grossiers médioeuropéens, basophiles, montagnards-subalpins, sciaphiles Aire de répartition : arctico-alpin
Cardamine à tiges nombreuses
(Cardamine hirsuta)
Appelée aussi Cardamine hérissée, la Cardamine hirsute (Cardamine hirsuta) est une crucifère annuelle, hérissée à la base du genre cardamine.
Racine pivotante, sans fibres capillaires.
Tiges de 10 - 20 cm, peu feuillée.
Feuilles pennatiséquées à 5-9 lobes, les caulinaires 1-3, plus petites que les radicales, sans oreillettes à la base, à lobes oblongs ou linéaires.
Fleurs blanches, petites, longuement dépassées par les siliques inférieures.
Pétales dressés, étroits, dépassant peu le calice.
Étamines presque toujours 4.
Grappe fructifère assez longue.
Inflorescence : racème simple.
Sexualité : hermaphrodite.
Pollinisation : autogame.
Floraison : Mars - Juin.
Siliques dressées longs de 20 à 30 mm, à bec de moitié plus court que leur largeur. Graines petite, non ailées.
Une fois mûres, les gousses s'ouvrent par un simple attouchement de la plante, provoquant la rupture de l'attache de la cosse dont les parois externes s'enroulent alors brusquement avec un petit claquement projetant les graines à plusieurs dizaines de centimètres.
Dissémination anémochore.
Haies, murs, rochers, terrains nus, découverts, dans toute la France et en Corse. Europe ; Asie ; Afrique ; Amérique.
Présent en environnement urbain (les graines très fines et dispersée permettent à la plante de s'inviter dans les jardinières sur les balcons en pleine ville)
Cardamine des prés
(Cardamine pratensis)
Appelée aussi Cressonnette, Cresson des prés, la Cardamine des prés est une plante herbacée vivace de 20-40 cm, glabre à souche épaisse, courte, tronquée du genre Cardamine.
Tige simple.
Feuilles inférierues pennées, à 6-12 folioles presque égales, lancéolées, entières.
Fleurs lilacées, rarement blanches, grandes.
Pétales étalés, 3 fois plus longs que le calice.
Anthères jaunes.
Grappe fructifère assez longue, à pédicelles étalés-dressés, un peu plus courts que les siliques.
Inflorescence : racème simple.
Sexualité : gynodioïque.
Pollinisation : entomogame.
Période de floraison : Avril - Mai.
Fruit : silique, dissémination anémochore. Siliques étalées-dressées, étroites, à bords relevés. Funicules filiformes.
Près humides et ruisseaux, dans presque toute la France ; rare dans le Midi. Europe, surtout centrale et boréale ; Sibérie ; Amérique boréale.
Cresson de chamois
(Hornungia alpina)
Plante vivace, gazonnante, à souche émettant des rejets stériles ; tiges de 3-10 cm., grêles, pubescentes, feuillées seulement à la base.
Feuilles pétiolées, pennatiséquées-pectinées, à lobes petits, ovales ou oblongs ;
Fleurs assez grandes, d'un blanc pu, à pétales obovales, 2 fois plus longs que le calice ; grappe fructifère oblongue, à pédicelles étalés-dressés, égalant les silicules ; silicules elliptiques, atténuées à la base et au sommet ; style très court ; loges à 2 graines.
Rocailles des hautes montagnes ; tout le jura ; Alpes de la Savoie, du Dauphiné, de la Provence ; toute la chaine des Pyrénées.
Dentaire à cinq folioles
(Cardamine pentaphyllos)
Appelée aussi Dentaire palmée, Cardamine digitée, Cardamine à cinq folioles, Dentaire digitée, la Dentaire à cinq folioles est une plante vivace à souche à écailles assez longues, aiguës, concaves de 10-40 cm du genre Cardamine.
Tige simple, nue inférieurement.
Feuilles toutes palmatiséquées, à 3-5 folioles oblongues-lancéolées, inégalement dentées ou incisées, les caulinaires 2-4, rapprochées de la grappe, sans bulbiles à la base.
Fleurs roses ou violettes, grandes.
Pétales à limbe obovale, 3 fois plus longs que le calice.
Grappe fructifère assez courte.
Pédicelles et siliques étalés-dressés.
Inflorescence : racème simple.
Sexualité : hermaphrodite.
Pollinisation : entomogame.
Floraison : mai - juin.
Fruit : silique, dissémination barochore.
Bois des montagnes ; Vosges ; Jura ; Alpes ; Auvergne ; Cévennes ; Corbières ; Pyrénées. Europe centrale et méridionale.
Dentaire à sept folioles
(Cardamine heptaphylla)
Appelée aussi Cardamine à sept folioles, Dentaire pennée, la Dentaire à sept folioles est une plante vivace relativement rare à souche à écailles courtes, obtuses, un peu convexes du genre Cardamine. Elle se reconnaît notamment à ses feuilles portant presque toujours sept grandes folioles (parfois cinq ou neuf).
La plante est appelée Cardamine heptaphylla en raison des sept folioles de ses feuilles (heptaphylla = à sept feuilles). Le botaniste Dominique Villars l'avait d'abord classée dans le genre Dentaria, ce qui explique qu'elle soit parfois appelée « dentaire à sept folioles » ou encore « dentaire pennée » .
Tige de 30-60 cm., simple, nue inférieurement.
Feuilles alternes toutes pennatiséquées, à 5-9 folioles opposées, ovales-lancéolées, irrégulièrement dentées, les caulinaires 2-4, rapprochées de la grappe, sans bulbiles à la base.
Inflorescence en racème lâche, chaque fleur étant portée par un assez long pédicelle.
Fleurs lilacées, roses ou blanches, grandes.
Petit calice tubulé à quatre dents. Corolle (1 à 2 cm) à quatre pétales larges et un peu froissés, d'une couleur variable allant du blanc au rose et au lilas, les différences de teintes étant souvent présentes sur la même inflorescence.
Pétales à limbe obovale, 3 fois plus longs que le calice.
Grappe fructifère assez courte.
Pédicelles et siliques étalés-dressés.
Floraison : Avril - Juin.
Pollinisation : entomogame.
Fruits : siliques. Dissémination : barochore.
Bois des montagnes, dans une grande partie de la France ; nul dans l'Ouest et le Nord, rare dans le Midi. Europe centrale et méridionale, de l'Espagne à la Styrie.
Drave faux Aïzoon
(Draba aizoides)
Plante vivace, gazonnante, ciliée à la base formant des coussinets de 5 à 15 cm.
Tiges de 5-15 cm, dressées, simples, nues.
Feuilles toutes en rosettes radicales denses, rigides, linéaires, entières, pectinées-ciliées.
Fleurs jaunes, assez grandes Sépales égaux ou les latéraux un peu bossus.
Pétales émarginés, plus longs que le calice.
Grappe fructifère courte ou longue, à pédicelles étalés.
Silicules ovales ou elliptiques-oblongues, comprimées, glabres ou peu hérissées, veinées en réseau.
Style long, égalant au moins la largeur de la silicule.
Graines nombreuses dans chaque loge. Écologie Rochers des montagnes de l'Est et du Sud ; Côte-d'Or ; Jura ; Alpes ; Cantal ; Cévennes ; Corbières ; Pyrénées.
Répartition Europe centrale et méridionale.
Floraison Mars-juin.
Kernera des rochers
(Kernera saxatilis)
Appelée aussi Kernère des rochers, Kernérie des rochers, la Kernera des rochers est une plante vivace, gazonnante, glabre ou un peu poilue.
Tiges de 10 - 30 cm, grêles, dressées, peu feuillées.
Feuilles inférieures en rosette, obovales, entières, dentées ou sinuées-pennatifides, les supérieures sessiles, lancéolées-obtuses.
Fleurs blanches.
Sépales étalés, égaux à la base.
Filets des étamines longues et lâche, à pédicelles plus longs que les silicules.
Silicules obovales, déhiscentes.
Valves très convexes, à 1 nervure et veinées en réseau.
Style très court.
Inflorescence : racème simple.
Sexualité : hermaphrodite.
Pollinisation : entomogame.
Floraison : Mai - Août.
Fruit : silique. Graines un peu ailées au sommet, 6 sur 2 rangs. Dissémination anémochore.
Rochers calcaires des montagnes ; Jura ; Alpes, Cévennes ; Corbières ; Pyrénées. Europe centrale et méridionale, de l'Espagne à la Grèce.
Lunetière lisse
(Biscutella laevigata)
Appelée aussi Biscutelle commune, Biscutelle lisse, la Lunetière lisse est une plante vivace, hérissée à la base, à souche épaisse et ligneuse.
Tiges de 20 - 60 cm, rameuses.
Feuilles très variables, les radicales en rosette, les caulinaires peu nombreuses, petites sessiles.
Fleurs médiocres.
Calice ouvert, à sépales égaux à la base.
Pétales dressés, à onglet court, biauriculés au-dessus de l'onglet.
Grappe fructifère assez courte et serrée.
Style plus court ou aussi long que le diamètre de la silicule.
Plantes polymorphe.
Inflorescence : racème simple.
Sexualité : hermaphrodite.
Pollinisation : entomogame, autogame.
Floraison : Mai - Août.
Fruit : Silicules larges de 5 - 10 mm, ailées et membraneuses aux bords. Graines finement alvéolées. Dissémination anémochore.
Lieux incultes, rochers, dans presque toute la France. Europe centrale et méridionale, de la Belgique au Portugal et à la Roumanie.
Tabouret à feuilles rondes
(Noccaea rotundifolia)
Plante vivace (chamaephyte) formant souvent des touffes d'une hauteur de 5-15 cm car la plante émet de longs rejets rampants.
Les feuilles vertes ou bleuâtres sont un peu succulentes. Celles des tiges fleuries sont embrassantes.
Fleurs odorantes roses à lilas groupées en inflorescences denses.
Siliques oblongues carénées non ailées et non échancrées au sommet.
Etage alpin à sub-alpin. Altitude 1800-3100 m. Éboulis mouvants des Alpes, lapias.