Famille des Saxifragacées

Nom latin : Saxifragaceae

Caractéristiques communes : Ce sont des plantes herbacées.

Caractéristiques courantes : Parfois succulentes, annuelles ou pérennes. Plantes d'aspect divers, herbacées ou ligneuses, à feuilles alternes ou opposées, généralement sans stipules.

Fleur Caractéristiques
Dorine à feuilles alternes
(Chrysosplenium alternifolium)
La Dorine à feuilles alternes est une plante vivace de 10 - 20 cm, d'un vert pâle, pubescente dans le bas, glabre supérieurement Chrysosplenium.
Tiges assez robustes, triquètres, émettant à la base des stolons filiformes.
Feuilles caulinaires alternes, peu nombreuses, les radicales plus grandes, longuement pétiolées, suborbiculaires en rein, profondément échancrées à la base, fortement crénelées, à crénelures tronquées ou émarginées.
Fleurs jaunâtres, brièvement pédicellées, rapprochées en glomérules involucrées formant une cyme dichotome corymbiforme.
Inflorescence : racème simple.
Sexualité : hermaphrodite.
Pollinisation : autogame, entomogame.
Floraison : Mars - Juin.
Fruit : capsule. Dissémination barochore.
Bois humides, bords des ruisseaux, surtout dans les montagnes ; nul dans l'Ouest, les Pyrénées et la région méditerranéenne. Europe, surtout centrale et boréale ; Caucase, Sibérie ; Amérique septentrionale.
Saxifrage à feuilles opposées
(Saxifraga oppositifolia)
Plante vivace de 4-12 cm du genre Saxifraga.
Hispide, d'un vert noirâtre, densément gazonnante, à tiges étalées.
Feuilles petites, opposées, obovales-oblongues, obtuses, carénées-triquètres en dessous, à 1 seul pore au sommet, bordées de cils raides non glanduleux, un peu recourbées au sommet, imbriquées sur 4 rangs très serrés.
Fleurs roses ou violacées, sessiles ou pédicellées, solitaires, à disque annulaire presque nul.
Calice à tube glabre, à sépales ciliés, non glanduleux ; pétales dressés, obovales-oblongs, 3 fois plus longs que les sépales.
Étamines égalant la moitié des pétales.
Capsule dépassant peu le calice.
Rochers des hautes montagnes ; Jura ; Alpes ; Cantal ; Corbières et Pyrénées. Europe centrale et boréale ; Sibérie ; Amérique boréale.
Saxifrage à feuilles rondes
(Saxifraga rotundifolia)
Aussi appelée Saxifrage aïzoon, Saxifrage en panicules, la Saxifrage paniculée est une plante vivace de 5 - 50 cm, poilue-glanduleuse au sommet du genre.
Tige élancée, florifère au-dessus du milieu, feuillée.
Feuilles radicales en rosettes assez denses, largement oblongues-spatulées, longues de 2 - 5 cm, coriaces, à marge denticulée en scie, étalée, à pores crustacés situés sur le bord de la face supérieure, ciliées à la base.
Fleurs d'un blanc un peu jaunâtre, en pendule corymbiforme ou thyrsoide assez courte, à rameaux portant 1-5 fleurs.
Calice glabre, à sépales ovales-triangulaires, plus courts que le tube.
Pétales obovales ou oblongs, non en coin, souvent ponctués de rouge, 1 - 2 fois plus longs que les sépales.
Inflorescence : racème de racèmes.
Sexualité : hermaphrodite.
Pollinisation : entomogame.
Floraison : Juin - Août.
Fruit : capsule. Dissémination : barochore.
Rochers des montagnes moyennes ou hautes ; Vosges ; Jura ; Alpes ; Auvergne ; Cévennes ; Corbières et Pyrénées ; Corse. Europe ; Caucase, Arménie, Sibérie ; Amérique boréale.
Saxifrage paniculée
(Saxifraga paniculata)
Appelée aussi Saxifrage aïzoon, saxifrage en panicules. Tige de 10 à 30 cm de haut. À la base, rosettes réunies en masse compacte s'insinuant dans les fissures ou s'étalant à la surface du rocher. Feuilles très coriaces d'un vert grisâtre finement dentées sur les bords avec une ponctuation blanchâtre sur chaque dent. Fleurs blanches ou d'un jaune très pâle. Habitat : Rochers. Selon les massifs elle sera uniquement sur du calcaire ou uniquement sur silice, ou indifféremment. Altitude : normalement entre 1000 et 2800 m, mais localement peut descendre à 450 m ou dépasser les 3000 m selon les conditions. Les romains s'en servaient en cuisine.