Famille des Rubiacées

Nom latin : Rubiaceae

Caractéristiques communes : Ce sont des arbres, des buissons, des lianes ou des plantes herbacées.

Fleur Caractéristiques
Gaillet croisette
(Cruciata laevipes)
Appelé aussi Croisette commune, Croisette velue, le Gaillet croisette est une plante vivace de 20-60 cm., d'un vert jaunâtre, à souche grêle du genre Cruciata.
Tiges simples, faibles, de section carrée, diffuses-ascendantes, hérissées de longs poils étalés soyeux, non scabres.
Feuilles verticillées par 4, ovales ou elliptiques, obtuses, mutiques, faiblement trinervées, velues, la plupart plus courtes que les entrenoeuds.
Fleurs jaunes, polygames, à odeur de miel, en cymes axillaires bien plus courtes que les feuilles.
Pédoncules munis de bractées, les fructifères courbés en arc et cachant les fruits sous les feuilles réfléchies.
Corolle à 4 lobes ovales, brievement acuminés.
Inflorescence : glomérules.
Sexualité : androdioïque.
Pollinisation : entomogame.
Floraison : avril - juin.
Fruit : baie glabres et lisses, réfléchis, dissémination endozoochore.
Haies, bois, prés, dans toute Ia France et en Corse. Presque toute l'Europe ; Caucase, Arménie, Siberie.
Gaillet nain
(Galium pumilum)
Gaillet en ombelle, Gaillet nain, Gaillet rude est une plante vivace de 10 - 40 cm, glabre ou pubescente, verte, ne noircissant pas, à souche grêle.
Tiges grêles, étalées-ascendantes, plus ou moins radicantes ou stolonifères.
Feuilles verticillées par 6 - 9, lancéolées ou lancéolées-linéaires, mucronées, à nervure dorsale saillante.
Fleurs blanches, assez petites (3 - 4 mm de diamètre), en panicule ovale en corymbe, à rameaux peu nombreux, non entrelacés.
Corolle à lobes aigus, non aristés.
Anthères jaunes.
Inflorescence : cyme d'ombelles.
Sexualité : hermaphrodite.
Pollinisation : entomogame.
Floraison : Juin - Juillet.
Fruit : capsule glabres, finement chagrinées. Dissémination épizoochore.
Prés, bois, pâturages, dans presque toute la France ; très rare dans la région méditerranéenne. Europe, jusqu'en Islande ; Maroc.
Gaillet odorant
(Galium odoratum)
Appelé aussi Reine des bois, Petit muguet ou Aspérule odorante, le gaillet odorant (Galium odoratum (L.) Scop.) est une plante vivace de 10-30 cm, glabre, noirâtre et odorante après la dessiccation, à souche grêle, longuement traçante du genre Galium formant souvent un tapis en sous-bois.
Cette plante tire son nom commun et scientifique de l'odeur qu'elle acquiert en séchant. Le terme aspérule provient du latin asper signifiant « rude », « rugueux », caractérisant le bord de ses feuilles.
L'odeur qu'elle dégage quand on la blesse ou avec la dessiccation rappelant celle de foin coupé ou de la fève tonka, provient de la coumarine présente en abondance dans sa racine et ses tiges (substance également trouvée dans la fève tonka utilisée industriellement pour aromatiser l'Amsterdamer).
Le gaillet odorant est utilisé dans les boissons alcoolisées, en infusion, en parfum, teinture (rouge avec les racines) ou substitut au tabac.
Tiges dressées, simples, quadrangulaires, lisses, avec un anneau de poils sous les verticilles foliaires.
Feuilles verticillées par 6-8, longues de 2-4 cm et larges de 5-10 mm, oblongues-lancéolées, mucronées, glabres, scabres aux bords.
Fleurs blanches, en corymbe terminal, court, lâche, non feuillé à quatre pétales en croix.
Bractées sétaccées.
Corolle en cloche, à tube à peine aussi long que le limbe.
Floraison mai - juin.
Fruits par deux hérissés de poils crochus. Dissémination épizzochore.
Bois frais dans presque toute la France et en Corse ; nul dans la région méditerranéenne. Europe ; Asie occidentale, Altaï, Japon ; Afrique septentrionale
La plante est sensible à l'arrachement qui peut la faire disparaître. Les sommités fleuries sont coupées au ciseau, à la faucille ou au couteau tranchant, pas trop près du sol pour permettre à la plante de survivre et produire l'année suivante.
La récolte doit être bien triée, car les plantes qui partagent l'habitat de l’Aspérule sont souvent toxiques (muguet, Parisette, Ancolie, scille à deux feuilles).
L'aspérule coupée noircit vite ; Le séchage se fait donc au plus tôt, par large mise en contact avec l'air à l'abri du soleil et de la pluie.
C'est une plante de mi-ombre, commune dans les sous-bois et sur les lisières des forêts caducifoliées d'Europe au-delà de 400 m d'altitude.