Famille
(Nom latin entre parenthèses)
Caractéristiques générales Caractéristiques particulières

Agélénidés
(Agelenidae)

Toile : Nappe

Retraite : Tube tissé

La famille des Agelenidae rassemble des araignées aranéomorphes dont les filières postérieures sont longues et possèdent deux articles. La toile de ces espèces est en forme de nappe, avec retraite tubulaire.

Aranéidés
(Araneidae)

Toile : Toile orbiculaire


Les orbitèles (famille des Araneidae) constitue un taxon d'araignées dont la plupart construisent des toiles en forme de spirales circulaires. Les pattes sont très épineuses. Elles construisent des toiles géométriques, à moyeu fermé, souvent avec une retraite. La plupart des espèces typiquement se tiennent pendues sur leur toile avec la tête en bas. Ces araignées passent l'hiver sous forme d'œufs.

Clubionidés
(Clubionidae)


Retraite : Loge

Les clubionidés (famille des Clubionidae) forment un taxon d'araignées errantes nocturnes. On les trouve près du sol, dans de la végétation basse et humide ou sous les roches, où elles vivent dans une loge de soie. La plupart n'en sortent que la nuit pour aller chasser. Certaines espèces fréquentent aussi la canopée des arbres. Le cocon est installé dans une feuille repliée.

Linyphiidés
(Linyphiidae)

Toile : Fils pour faire chuter dans toile


La famille des Linyphiidae est un taxon d'araignées aranéomorphes de très petite taille. C'est la deuxième plus grande famille d'araignées, après celle des Salticidae. La famille est beaucoup plus diversifiée dans les régions froides que dans les régions plus chaudes. Ses membres tissent des toiles en nappe, sans retraite, éventuellement surmontée d'un réseau enchevêtré, sous laquelle se tient l'araignée en position renversée. Elles font souvent des «fils de la vierge» au bout desquels elles se déplacent. Les plus grandes espèces sont habituellement dotées de dessin abdominaux.

Lycosidés
(Lycosidae)

Toile : Pas de toile. Chasse à courre


Les Lycosidae sont une famille d'araignées aranéomorphes de taille moyenne ou grande. Les espèces de la faune de France mesurent de 3 mm à 22 mm (longueur du corps d'un individu adulte). Les plus grands individus connus dans le monde atteignent 30 mm (longueur du corps d'un individu adulte). Elles chassent en courant et en bondissant sur leurs proies. Elles ont de petits yeux antérieurs disposés en ligne droite, et deux yeux postérieurs très gros. Les femelles transportent leurs œufs dans un cocon accroché aux filières ou leurs jeunes sur le dos. Sauf quelques exceptions, les araignées-loups s'emparent des insectes non en leur tendant leurs filets, mais en les guettant à l'affût, ce que leur nom suggère. Très curieusement leurs yeux arrière, de grande taille, sont disposés de façon à regarder vers l'avant. Leur sens visuel leur sert un peu pour la capture des proies et la parade de séduction du mâle, mais il n'est pas aussi développé que chez les araignées sauteuses.

Philodromidés
(Philodromidae)

Toile : Pas de toile. Chasse à l'affût


La famille des Philodromidae est un taxon d'araignées aranéomorphes entélégynes. Ces araignées, au corps aplati et aux pattes presque de longueur égales, se déplacent très rapidement et sont capables de bonds soudains. Elles chassent à l'affût dans la végétation.

Pisauridés
(Pisauridae)



La famille des Pisauridae rassemble de grandes araignées à longues pattes. Les deux pattes antérieures (I et II) sont généralement tenues rapprochées l'une de l'autre lors du repos. La famille est très similaire aux Lycosidae, mais s'en distingue par sa taille plus modeste.

Salticidés
(Salticidae)

Milieu : Endroits ensoleillés

Araignées sauteuses

Tétragnathidés
(Tetragnathidae)

Toile : Toile orbiculaire
Milieu : Lieux humides

Les Tetragnathidae sont une famille d'araignées aranéomorphes au corps allongé et à l'abdomen au reflet métallique. Elles tissent une toile orbitèle (ce qui rappelle les Araneidae) caractérisée par un moyeu ouvert, un nombre faible de rayons et une spirale collante relativement lâche.

Thomisidés
(Thomisidae)

Toile : Pas de toile. Chasse à l'affût


La famille des Thomisidae est un taxon d'araignées aranéomorphes. Plusieurs espèces sont mimétiques de diverses parties végétales (surtout les fleurs), qui leur servent de support pour la chasse à l'affût. Elles ont des pattes antérieure I et II plus fortes et plus longues que les postérieures III et IV et dirigées latéralement, ce qui leur valent le nom vernaculaire d'araignées-crabes.

Sparassidés
(Sparassidae)

Toile : Pas de toile
Milieu : Végétation basse
Retraite : Plusieurs feuilles réunies à l'aide de fil de soie

Les Sparassidae ou, anciennement, Heteropodidae, sont une famille d'araignées aranéomorphes de grande taille, aux pattes très étalées. Les plus grandes espèces peuvent passer pour des mygales. Au Laos, on a observé des mâles d'Heteropoda maxima dont la longueur des pattes atteignent jusqu'à 25–30 cm. Provoqués, ces araignées peuvent mordre, ce qui engendre des douleurs locales et de petites enflures. On trouve ces espèces en Australie, en Nouvelle-Zélande, dans l'Asie du Sud-Est, au Moyen-Orient, dans la région méditerranéenne ainsi qu'en Floride et à Hawaii. Il n'est plas exclu que la famille ne soit aussi représentée dans d'autres zones tropicales ou subtropicales, comme Heteropoda venatoria, par exemple.

Anyphénidés
(Anyphaenidae)



Théridiidés
(Theridiidae)



Pholcidés
(Pholcidae)